Artisis Pan

19 septembre 2017

LA sOUMISSION AU Sacré

Classé sous Écoute ton Coeur — Artisis Pan @ 17 h 54 min

Je suis enfin rentrée à la tanière après une semaine complète. À mon arrivée, Maître Montdragon m’explique que dorénavant, il y aura une nouvelle règle.

« Tu ne viendras plus te coucher, sans mon autorisation ».

unnamed

Il avait placé un coussin de velour rouge, parterre, au pied du lit.

« Dorénavant, tu t’agenouilleras à cet endroit, tête baissée, les mains posées sur tes cuisses, en silence, et tu attendras que je t’autorise à venir me rejoindre ».

Epuisée d’une semaine d’inconfort,  j’avais promis à mon corps une grande détente dès que possible. Je n’avais pas imaginé qu’il aurait là, à sa portée, son meuble préfèré et qu’il devrait encore attendre de pouvoir s’y enfoncer, s’y abandonner, lâcher toutes ses tensions, sans pouvoir s’y glisser…

image

Mon corps s’est mis à crier sa fatigue, son desarroi et son besoin de cesser d’être en tension et contraint. Pourtant, il a accepté de me suivre pour s’agenouiller en silence…

Nous avons attendu.

image

Montdragon m’a regardé, un long moment. Je ne le voyais pas, je n’avais pas le droit de lever les yeux, mais je sentais le poids de son regard.

J’ai alors été parcourue par un immense trouble. Je me suis rendue compte que je ne pouvais entrer dans cet espace. C’était évident. Il avait raison.

C’est un espace Sacré.

Ce n’est pas, ce n’est plus un simple lit.

Je devais honorer cet endroit.

Je ne pouvais pas y pénétrer sans avoir posé mes fardeaux avant.

Je ne pouvais plus venir m’étendre près de mon mari. C’est Montdragon que je venais retrouver.

image

Vous avez raison Maître. Vous avez vu juste.

Pardon d’avoir pu imaginer que nous avions à attendre une journée de plus.

C’est sans négociation possible.

Vous êtes le Maître, mais pas seulement.

Vous êtes aussi le Gardien de ce souffle Sacré.

C’est Vous le détenteur des clés.

image

Les clés de la cage de cette femme Sauvage à libérer.

La Femme Sacrée.

16 septembre 2017

L’Oeuvre au Rouge

Classé sous Écoute ton Coeur — Artisis Pan @ 0 h 18 min

NOUS VOICI DANS LE VIF DU SUJET.

image

Il est temps pour Artisis de parler au présent. Il est l’heure pour elle d’employer le JE.

Même si c’est comme un saut dans le vide. Même si j’en ai le vertige. Il m’a fallu du temps, Maitre. J’avais besoin de ces retours. De retracer cette histoire, puisque c’est la notre. Ce sont nos racines. Aussi sombres soient elles. Elles ont fait de nous ce que nous sommes. Et ce soir, je m’incline à vos pieds, je me soumets à vos désirs… d’arpenter, ensemble ce Chemin qui s’ouvre à nous.

Je Vous aime, Maitre Montdragon.

Eperdument.

Artisis

image

5 septembre 2017

Nous sommes multiples – préambule à l’Oeuvre au Rouge

Classé sous Écoute ton Coeur — Artisis Pan @ 22 h 18 min

Nous sommes Uniques. C’est indéniable, c’est dit et écrit partout. Mais nous sommes également Multiples. Cela peut paraître un paradoxe et pourtant. L’Humain est complexe, parfois cohérent, mais très souvent remplis de contradictions. Nous voulons tout et son contraire. Serait-ce parce que nous avons du mal à orchestrer toutes nos personnalités ?

Artisis est multiple. Elle a tardé à les identifier, mais aujourd’hui, elle sait qu’elle porte 3 personnages. C’est d’avoir marché des centaines de km, en direction de Compostelle, seule et en silence qui lui a permis de les rencontrer.

LA DRAGONNE

image

Cette Dragonne est terrible, puissante et destructrice. C’est probablement elle qui a conduite Artisis dans les bras de la drogue et qui lui a fait faire ses pas dans la rue. Mais c’est aussi celle qui l’a sauvée à maintes reprises. C’est un Prédateur. C’est celle qui est capable de tout pour protéger ses enfants. Elle n’a aucune peur. Ni de mourir, ni de tuer.

LA SORCIÈRE

image

Elle a toujours été là, à ses côtés, depuis sa plus petite enfance. Elle voyait, entendait et sentait des choses que les autres enfants ne voyaient, n’entendaient et ne sentaient pas. Elle a éloigné Artisis du flot des humains et l’a conduite dans la forêt. Elle l’a initiée au vaste, elle lui a montré l’invisible. Mais non contrôlée, elle l’a conduite dans le mur et l’a enfermée car elle est extrêmement poreuse et sensible.

Et enfin, LA SOUMISE

image

Le drame de la soumise, c’est de n’avoir pas trouvé son Maître durant tellement d’années. Existe t-il pire qu’une soumise sans Maître ? Elle ne peut pas savoir qu’elle est soumise. Elle ne peut pas l’accepter, ni le vivre. Elle ne peut que le subir. Alors, cette personnalité, non circonscrite, non cernée, non canalisée, non reconnue, va se répandre et ainsi polluer l’âme et le corps d’Artisis. Elle va prendre toute la place et agir dans l’ombre. Elle va se soumettre à tout, sans le savoir, car elle ne sait pas dire non. Elle ne sait pas se défendre. Elle ne peut que souffrir. Elle se préoccupe de tout et tous sans jamais se préoccuper d’elle car elle est insignifiante, sans réel droit de vivre. Elle est teintée de peurs. Et elle sera éclatée par la violence de ce monde.

Mais c’est sûrement elle qui a reconnu Montdragon.

ULTIME VOYAGE EN ALCHIMIE T01[BD].indd.pdf

L’Oeuvre au Noir a éclaté la matière d’Artisis, l’a rendue multiple, afin de libérer les impuretés. L’Oeuvre au Blanc, l’a alignée et lui a permis de rencontrer ses personnages.

Au cours des milliers de pas effectués, elle a pu apprendre à les connaître, les comprendre et les pacifier.

image

30 août 2017

L’Oeuvre au Blanc – 2ème partie

Classé sous Écoute ton Coeur — Artisis Pan @ 15 h 36 min

583570_e65cf2d081b8070f97d20e622d41f710_large

Artisis avait changé. Elle n’était et ne sera plus jamais la même. Montdragon avait été la chercher très loin et l’avait ramenée du pays des morts. Mais elle n’avait plus suffisamment de force pour recommencer. L’Oeuvre au Noir l’avait encore éparpillée et elle avait perdu de nombreux morceaux. Elle ne pouvait plus rester là, auprès de lui. Impossible de faire comme si rien ne s’était passé. Plus de concession, plus d’aménagement, plus de domestication.

C’est l’effet de l’Oeuvre au Blanc. Lorsque la matière se cristallise de nouveau, elle a libéré des impuretés et l’ancienne structure, les vieux schémas, les pensées archaïques n’existent plus.

Elle était morte et revenue.

Elle avait une immense gratitude envers Montdragon car il lui avait offert du sursis pour cette Vie. Peut-être une opportunité de la changer, de faire mieux ? Mais leur histoire avait trop de passif, trop de mémoire, trop de souffrance… Il ne lui semblait pas possible de faire du neuf.

Elle a décidé de partir. Elle a préparé un sac, intelligemment pensé. Elle a choisi une direction. Seulement la direction et non la destination.

La voie est le chemin, non l’arrivée.

Avant de partir, à pied, seule, direction St Jacques de Compostelle, elle prend le temps de remercier Montdragon pour ce bout de route ensemble ; pour l’avoir sortié du sordide et pour lui avoir appris l’Espoir… Pour tout ce qu’ils avaient partagé, construit mais surtout pour leurs merveilleux enfants, fruits de cet immense Amour soumis à tant d’incompréhensions.

Elle prend ce temps car elle ne reviendra pas. Ce n’est pas Montdragon qu’elle quitte, mais elle même. Elle veut s’en éloigner le plus possible…

Montdragon ne fait rien pour la retenir. Ecartelé entre la culpabilité et la compréhension, il ne peut que la regarder partir…

image

28 août 2017

L’Oeuvre au Blanc – 1ère partie

Classé sous Écoute ton Coeur — Artisis Pan @ 19 h 08 min

L’Oeuvre au Noir a opéré et peut laisser l’Oeuvre au Blanc se révéler. La matière est éclatée. Artisis a 23 ans. Elle est totalement déstructurée.

Une parole de sagesse énonce  » Heureux sont les fêlés car ils laissent passer la Lumière »…

5EAvV570rKbZTfr1rP5CjSOlAOU

C’est depuis cette Lumière qu’elle a reconnu Montdragon. Lui ne l’a pas reconnue tout de suite. C’est compréhensible, elle est brisée. Elle n’a rien de lumineuse. Elle est sombre et destructrice.

Probablement encore sous l’emprise de l’Oeuvre au Noir.

image

Mais une pulsion extrêmement puissante les attire. Une attraction sexuelle qui paraît sans limite. Qui ? Quoi en eux se reconnaît ? Les Guides et les Grands Sages les ont conduits au fin fond des Étoiles pour leur montrer où ils devaient aller… Leur présenter et leur faire sentir le Pays où ils habitaient.

images

Elle le voit si blanc, qu’elle en est aveuglée. Montdragon, lui, brillait… Ils leur faudra beaucoup de temps pour comprendre que le chemin n’est pas de briller, mais de rayonner…

d6e4d529828e1810746d09dc8998f4ff

Montdragon et Artisis vont se croiser, se chercher, se regarder, sans véritablement se voir. Ils vont s’éprouver, se mettre à l’épreuve, car ils leur faut des preuves… Longtemps.

Ils vont finir par bâtir tout un monde. Celui de leur rêve : une tribu exceptionnelle, un lieu de vie à couper le souffle, des métiers qui n’existaient pas … Une nouvelle planète.

9959_l

Mais l’Oeuvre au Blanc ne s’installe pas en une fois. Elle aligne, puis la matière se cristallise de nouveau. Alors l’Oeuvre au Noir vient tout effondrer. Pour épurer. Encore et encore.

image

Ce n’est pas la première fois qu’ils se rencontrent. Ils ont déjà partagé des centaines de vie. Et ils croisent le découragement, régulièrement, car ce sont des centaines d’épreuves. Les années s’enchaînent, cent chaînes…S’enferment. Plus de 20 ans.

image

L’Enfer me ment. Il y a des promesses de Paradis.

image

Leur monde est construit. Leur rêve incarné. Leurs vies,  de véritables aventures. De quoi écrire des milliers de pages. Ils ont été « le changement qu’ils voulaient voir en ce monde »… Ils sont devenus forts et soudés. La meute a grandi.  Elle est puissante. Ils vont pouvoir faire de grandes choses…

image

Mais la Vie n’est pas si simple. Tout est en mouvement. Ils vont devoir croiser encore des obstacles.

A travers les failles, ce n’est pas  la Lumière qui passe, mais le Doute. Grand moment de faiblesse, propice au réveil intense du Sortilège. Montdragon est tombé dans les bras d’une autre. Probablement las et fatigué de tant de fluctuations, d’incompréhensions, de tant de travail sans jamais arriver à trouver le calme. Il a trahi Artisis. C’est l’effondrement ultime.

mururoracomp

Durant ces deux décennies, ils avaient trébuché, étaient tombés, mais s’étaient toujours relevés. Cette fois-ci, l’Oeuvre au Noir avait été trop violente, trop destructrice.

Artisis pensait avoir épuré suffisamment, stabilisé et aligné la Matière. Elle avait baissé les armes et son système de défense. Elle attendait la descente de la Lumière. Elle attendait l’Oeuvre au Rouge.

image

Mais visiblement, ce n’était pas l’heure.

image

Trop de leurres. Artisis meurt.

332871

Montdragon, Grand Sorcier, a pu aller la chercher et la ramener.

400

Mais Artisis était différente. Transformée. Elle ne pouvait plus rester…

image

20 août 2017

L’Oeuvre au Noir – 2ème partie

Classé sous Écoute ton Coeur — Artisis Pan @ 14 h 09 min

Après une adolescence plus difficile que d’ordinaire, où elle rêvait déjà de contes de Fées,

la Vie a fini par l’arracher à cette violence destructrice dans laquelle elle s’était perdue…

image

Emmurée dans sa forteresse, elle tentait tant bien que mal de poursuivre sa vie.

Sans véritable sens.

image

Et puis, un jour, pas fait comme les autres, elle croisa Montdragon.

Ils n´auraient jamais dû se rencontrer.

image

Mais les Guides s’étaient arrangés pour que leurs chemins se percutent.

Les Grands Sages ont dû forcer les choses, car il ne pouvait en être autrement.

Ils avaient beaucoup trop de choses à réaliser ensemble…

image

Dont certaines serviront l’Oeuvre au Noir.

image

Afin de préparer l’Oeuvre au Blanc… 

18 août 2017

L’Oeuvre au Noir – 1ère partie

Classé sous Écoute ton Coeur — Artisis Pan @ 23 h 52 min

En Alchimie, l’Oeuvre au Noir est la première étape.

Il s’agit d’ouvrir la matière, de l’éclater, afin de libérer les impuretés fixées à l’intérieur. C’est une étape indispensable aux suivantes. Même si elle est très éprouvante et inconfortable, elle est nécessaire à la transmutation.  

image

Conter l’histoire de la venue dans ce monde d’Artisis est NOIR, mais l’issue est dans la traversée. Et avant de se laisser traverser par la Lumière (l’Oeuvre au Rouge), l’épuration doit se faire.

C’était lors d’une nuit d’automne, fraiche et venteuse que nous avons pu entendre son premier cri. Il y en aura des centaines d’autres. Des cris de colère, d’indignation, de rage, de désespoir … Qui peu à peu laisseront la place au silence. Car si les cris ne sont pas entendus, il n’est plus nécessaire de les émettre.

Chaque silence deviendra une brique qui érigera les murs de l’enceinte à l’intérieur de laquelle elle finira par s’enfermer…

image

14 août 2017

Comment l’histoire commence ?

Classé sous Écoute ton Coeur — Artisis Pan @ 8 h 09 min

Et bien d’une manière surprenante, inattendue…

Plusieurs événements se croisent et se conjuguent afin d’ouvrir cette porte.

Verrouillée, scellée.

L’heure est venue d’ouvrir la prison à l’intérieur de laquelle Artisis était enfermée…

 

Le premier personnage de l’histoire est  une Amazone.

On aurait pu imaginer qu’elles avaient disparues et pourtant.

Celle-ci est bien vivante !

On croyait qu’elles étaient d’une autre époque et pourtant.

Celle-ci est bien contemporaine !

image

Elle lui donne la Force, le Courage et la Persévérance pour naître…

image

Après l’Amazone, vient le Prédateur.

Celui aux pointes de métal. Le Puissant qui pacifie la Proie.

Qui la sécurise, car lui révèle sa place.

image

Dans son sillage, se trouve le Dragon.

Celui au service du Sortilège.

Mais qui demande qu’à se libérer.

Lui aussi.

image

Le Léopard et  la Panthère noire …

image

… qui apprennent à se connaître.

image

Et enfin, le Clan, la Tribu, la Meute.

 

L’histoire commence dans un Monde où l’Alchimie est partout.

L’Oeuvre au Noir, l’Oeuvre au Blanc et l’Oeuvre au Rouge sont en permanence agissantes…

 

Tous annoncent l’arrivée du détenteur des clés.

Le seul qui pourra ouvrir la Porte.

LE MAÎTRE.

 

28 juin 2017

Ainsi une porte s’ouvre … Pour prendre un nouveau départ

Classé sous Écoute ton Coeur — Artisis Pan @ 12 h 34 min

Le Grand Saut !

Le voilà effectué …

Le souhait d’en être digne …  

image

 

Texte,ecriture, Animaux , e... |
Pensées éparses d'une ... |
Desmotspourmesmaux |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | _otherfeel
| Bouconnecolo1214
| Ma petite bibliothèque